Si comme moi vous développez des modules Prestashop vous avez sans doute déjà rencontrés pas mal de difficultés et perdu du temps sur des événements redondants.

Au cours des prochaines semaines, je vais donc partager avec vous les astuces utilisées quotidiennement dans mes développements.

Cette série d’articles devrait donc vous permettre d’optimiser le développement de modules Prestashop.
N’hésitez pas à partager vos astuces pour optimiser encore plus ces articles ! 🙂

Voici les différentes étapes qui seront détaillées :

Étape 1 : mise en place de l’environnement de développement

  • Oubliez wamp, utilisez vagrant
  • Versionnez vos sources ( github / git local / svn )
  • Mettez en place des outils de validation et de corrections des normes

Étape 2 : Industrialiser l’installation de Prestashop et des modules

  • Proposition du structure sur le serveur
  • Installer Prestashop via la ligne de commande
  • Gérer ses modules avec le module eiinstallmodulecli

Étape 3 : Tester fonctionnellement vos modules avec Phpunit et Selenium

  • Configuration de l’environnement pour exécuter les tests
  • Mise en place d’un framework de tests fonctionnels
  • Premiers tests fonctionnels

Étape 4 : Éviter les régressions avec l’intégration continue

  • Mise en place d’une plateforme d’intégration continue avec jenkins

 

Dans le cadre de cette série, les exemples seront liés à la solution Prestashop, mais ces bonnes pratiques peuvent être mises en œuvre sur de nombreux projets 🙂