Posts Tagged ‘serveurs dédié’

Monitorer et optimiser son application web avec New Relic

A la suite de mon précédent article qui présentait uptime Robots, voici un outil très pratique dans la gestion de votre site web.

New Relic est un service hébergé en saas qui vous permets de monitorer votre application web.
Il est en revanche destiné uniquement aux possesseur de serveurs dédiés, et les droits root sont nécessaires pour installer les agents de monitoring. ( Je ne vous détaille pas l’installation , leurs documentations sont très complètes )

Mais de mon point de vue sa grande plus-value est la possibilité de suivre, et de déboguer votre code, en analysant l’ensemble des transactions effectués sur votre serveur.

Comme vous pouvez le voir sur la capture suivant, lors de l’affichage d’une page, l’ensemble des appels à la base de données sont listés, et le temps de chacun est affiché.

Ex transaction new relic

Ceci m’a déjà notamment permis d’identifier le code qui ralentissait l’application.

Je ferais sans doute des articles plus détaillés dans les prochaines semaines pour détailler l’utilisation de ce service 😉

Pour toutes les infos ça se passe par ici : https://newrelic.com/

Pas de commentaires

Utiliser plusieurs version de php avec Apache

Un petit article pour présenter comment installer plusieurs versions de php en simultané sur votre serveur dédié.
Ceci peut notamment être utile si vous hébergez plusieurs sites sur votre serveur dédié et qu’ils n’ont pas les mêmes prérequis techniques.

En utilisant apache et php-fpm et c’est très facile et rapide à mettre en place.
Pour notre exemple je souhaite installer php 5.6 et php 7.0 en simultané.

#Pour commencer installer apache
apt-get install apache2 libapache2-mod-fastcgi
 
#Activativation des mode actions fastcgi et alias pour apache2
a2enmod actions fastcgi alias
 
#Ajouter le ppa Ondrej
add-apt-repository ppa:ondrej/php
 
#Update des packet
apt-get update
 
#Installer PHP 7 + extensions de base
apt-get install php7.0-fpm php7.0-xml php7.0-gd php7.0-mcrypt php7.0-mysql php7.0-pdo
 
#Installer PHP 5.6 + extensions de base
apt-get install php5.6-fpm php5.6-xml php5.6-gd php5.6-mcrypt php5.6-mysql php5.6-pdo

Partant du principe que la version par défaut sera php 7.0,
On va ensuite configurer phpfpm 5.6 pour une exécution à la demande en éditant son fichier de configuration

vim /etc/php/5.6/fpm/pool.d/www.conf

changer la ligne pm comme ceci :

pm = ondemand

La base est à présent installée, maintenant vous pouvez éditer vos fichiers de configuration de la manière suivante.…

11 commentaires

Tester la qualité des emails envoyés par votre serveur

Voici un outil pratique pour tester la qualité des emails qui sont envoyés par votre serveur : https://www.mail-tester.com/

Mail tester

Cet outil teste les différents paramètres dont :

  • SPF
  • Sender ID
  • DKIM
  • Blacklists les + connues

Et il donne également les solutions pour corriger les différents problèmes de manière rapide.
Pour ma part je suis passé de 2.1 à 9 🙂…

Pas de commentaires

Serveur dédiés : Créer un disque réseau via un tunnel ssh

Nous allons voir ensemble comment mettre en place un disque dur réseau sur votre serveur dédié.
C’est à dire monter un dossier d’un serveur distant (SD) , vers notre serveur de travail (ST)
Ceci peut être pratique si vous souhaitez partager facilement des informations entre plusieurs serveurs, ou pour ajouter facilement de l’espace de stockage sur des serveur VPS.

Au préalable pour faciliter les échanges il sera nécessaire de mettre en place un accès via une clé ssh du serveur de travail vers le serveur, ceci évitera la saisie de mots de passe.

Pour rappel vous pouvez générer la clé via la commande suivante

ssh-keygen -t rsa -b 4096 -C "Cle disque reseau"

Insérez ensuite le contenu de votre clé publique dans le fichier authorized_keys sur le SD.

Installer sshfs ensuite sur le serveur sur lequel vous souhaitez monter le disque reseau

sudo apt-get install sshfs

Puis créer le dossier de votre point de montage , nous l’appellerons ici “share”

sudo mkdir /mnt/share

Puis créer le point de montage :

sudo sshfs -o allow_other,,IdentityFile=~/.ssh/id_rsa user@xxx.xxx.xxx.xxx:/ /mnt/share

Et voila votre disque réseau est en place ( jusqu’au prochain redémarrage)

Si vous souhaitez arrêter le partage réseau il faut saisir la commande suivante :

 

Monter le disque de manière permanente

Si vous souhaitez ajouter ce montage de manière permanente, il faut éditer le fichier /etc/fstab et rajouter la ligne suivante :

sshfs#[email protected]:/ /mnt/share

Le changement sera pris en compte lors du prochain redémarrage de votre serveur.…

1 commentaire

Serveur dédiés : Ajouter du swap

Voici un petit post rapide pour expliquer comment mettre en place du swap sur votre serveur dédié ( ou sur votre vm ) tournant sous linux.

Ceci vous permettra d’éviter toutes les problèmes du type :

  • ‘proc_open(): fork failed – Cannot allocate memory’ avec composer
  • lancements de tests phpunit

C’est parti pour le code.
Je pars du principe que vous avez assez de place sur votre filesystem /
Nous allons créer un fichier de swap “swapfile” d’une taille de 2 go
( vous pouvez le remplacer par la valeur de votre choix, sous réserve de disposer d’un espace suffisant )

#creation du fichier de swap
sudo fallocate -l 2G /swapfile
#mise a jour des droits du fichier
sudo chmod 600 /swapfile
#declaration du fichier swap
sudo mkswap /swapfile
#activation du fichier swap
sudo swapon /swapfile

Vous pouvez ensuite vérifier que tout a bien fonctionné en lançant la commande suivante :

sudo swapon -s
Pas de commentaires

Nouvelle catégorie : Serveurs dédiés

J’ai acquis il y a quelques semaines déjà un serveur dédié de type Kimsufi 2G 2013
Cette offre est vraiment très intéressantes pour toutes les personnes comme moi qui souhaitent disposer d’un serveur personnel pour héberger quelques petits sites, réaliser des backups et tester tout ce qu’il n’est pas possible de faire sur un hébergement mutualisé.
Le tout pour un prix relativement modique ( même pas le prix d’un hébergement mutualisé de type pro chez le même hébergeur).
Au vu du succès rencontré par l’offre, les stocks initiaux ont vite été épuisés et nombreux sont ceux (doit moi ^^ ) qui attendent leur réapparition !

Cela m’a permis de (re)mettre un peu les main dans la configuration des serveurs dédiés, et de constater qu’il était toujours compliqué de trouver des ressources à jour pour réaliser tout ce que je souhaitais.

Une nouvelle série d’articles est donc prévue prochainement sur le sujet 😉
La distribution de base que j’ai choisie étant  “Ubuntu 12.04.3 LTS”

 

La suite bientôt,…

Pas de commentaires


Compte Github